Saison 3

MC COFFIN & DJ GRAVESTONE

– Je suis contente d’entendre ta voix ! Qu’est-ce que tu me racontes, ma cocotte ? Moi, je ne fais rien, je suis trop faible et feignasse de nature. Je croyais que j’allais à l’EHPAD ?

– Dès que tu iras mieux, promis, M’man.

Difficile de lui dire autre chose. Et certainement pas qu’hier, Toto et moi sommes allés préparer ses obsèques.

Dimanche 28 juin 2020 – DECONFINEMENT J+49

Les pompes funèbres. Les professionnels du marchage sur des œufs et du ton monocorde. J’imagine que ce sont des prérequis. Pas un mot plus haut que l’autre, des phrases toutes faites, le sourire vaguement affable et le regard à la Droopy.

Rien que le décor, on a l’impression d’entrer dans un cercueil géant. Et malgré les 25 degrés ambiants, l’atmosphère est froide comme le marbre de leurs stèles d’exposition.

Bon, en même temps, on ne s’attend pas à ce que ce soit rock n’ roll. Dommage, j’aurais bien aimé qu’on m’aide à dédramatiser. Dans bien d’autres cultures, la mort est plus joyeuse, ce qui n’enlève en rien sa solennité.

Et dans ce petit bureau triste et suranné, un écran de plexiglas posé sur deux piles de ramettes de papier entre Madame D. et nous, on a déroulé pendant une heure et demie la litanie des modalités des obsèques de Maman. Quel cercueil, quel type de poignées, la couleur du capitonnage, la longueur de la gerbe florale, la forme de l’urne funéraire…

Comme tout était moche et que foncièrement je n’en avais rien à carrer, trop occupée que j’étais à me mordre les lèvres pour ne pas fondre en larmes, j’ai laissé mon frère choisir. Il y a juste pour le choix du cercueil que j’ai donné mon avis : comme tout va à la crémation, le cercueil en chêne laqué à 6.000 balles et le coussin bleu ciel à pompons à 300 balles, bah non merci.

J’ai buggé aussi lorsque Madame D. nous a demandé si l’on souhaitait prévoir un temps de parole avant la crémation : impossible de me rappeler si on l’avait fait pour mon père et impossible de savoir si on veut le faire pour Maman.

– C’est normal d’avoir des blancs. Avec toutes ces émotions, on perd facilement les pédales. Mais peut-être puis-je vous aider ?

Elle a alors sorti un bouquin d’un tiroir dans un geste obséquieux… Hola, range ton missel de poèmes moisis, si jamais je veux dire quelque chose, crois-moi, ce ne sera pas une citation de Victor Hugo !

Bref, elle a continué avec les fringues de Maman, le salon funéraire, la publication dans la presse locale, les faireparts et les remerciements, le choix du maître de cérémonie et là, j’ai tiqué. Quoi ?!? MC Coffin et DJ Gravestone ?!! Pourquoi pas une boule à facettes, aussi ?!!

J’ai trouvé cela d’une absurdité sans nom. C’est le même business que celui du mariage. Les invités, la robe, la cérémonie religieuse et/ou civile, la publication des bans… Je me suis même attendue à ce qu’elle nous propose de choisir la pièce montée et la destination du voyage de noces !

J’ai fini par en rire nerveusement jusqu’à ce qu’elle nous donne à signer le devis et là, j’ai arrêté de rire. On a voulu grosso modo les mêmes prestations’ que celles pour mon père, on s’attendait à une légère inflation mais pas à ce point : 2.400 euros en plus !!!

Il y a effectivement certains secteurs économiques qui ne connaissent pas la crise. Bah vous pourriez en profiter pour relooker vos boutiques qui vendent la mort avant même d’en signer le contrat. Je sais pas, moi, un peu plus funky. A ce prix-là, on pourrait même avoir Elvis en MC.

 

J’ai passé la soirée chez Toto. On a discuté de ce qu’on allait faire des affaires de Maman stockées dans son garage. Je n’ai plus de place chez moi ni les fonds pour reprendre un garde-meubles mais on n’a pas le cœur de tout bazarder. Alors, Toto fera construire une deuxième cabane de jardin. Ce sera un peu notre mausolée à nous. Et un abri à vélos.

Sur la route du retour, j’ai mis la musique à fond, chanté à m’en faire éclater les cordes vocales et fait des solos de batterie comme une folle. Ouais, ouais, je sais, tout en conduisant à fond les ballons. Mais j’avais besoin de me défouler, de hurler, de m’assourdir. Et ma voiture est le seul endroit où je peux épargner les voisins.

Bref, ça m’a fait un bien immense. C’est ça que je devrais faire en ce moment, rouler sans but la musique à fond. Pas très écolo, je l’admets, mais je rêve d’un road-trip sans fin accompagnée de Korn et de Rammstein

Je rêve aussi de funérailles vikings et de ZZ Top en druides. Pour moi, hein, pas pour Maman. Même si je doute qu’un quelconque croquemort me signe ce genre de devis. Mais bon, va falloir que j’y pense sérieusement car comme je n’ai plus personne, ce sera à Toto d’organiser mes obsèques.

Et vu que j’ai failli m’emplafonner sur l’autoroute, cela pourrait arriver plus vite que prévu.

Alors, il ne faudra pas oublier de faire un procès à l’état qui impose aux cigarettiers français de produire du tabac qui s’effrite et des tubes qui partent en lambeaux dès la première taffe. Tout ça pour qu’on achète des paquets de clopes à 10 balles. Quels vicelards hypocrites, quand même !

Bref, ma clope est partie en queue de sucette et une boulette de tabac incandescent est tombée sur mon siège. Je me suis alors tortillée dans tous les sens pour éteindre le début d’incendie tout en essayant de garder le contrôle de ma voiture à 130 à l’heure sur l’autoroute. Au final, plus de peur que de mal et un trou dans mon siège.

A la maison, je fume la tête dans le cendrier pour éviter d’en mettre partout. Pff il faudrait que je fasse un go-fast en Belgique pour ramener du tabac digne de ce nom… OK, dès que je retrouve un semblant de vie normale financièrement parlant, parce que c’est un go-fast à 500 euros entre l’essence, le péage et le tabac que j’achète par seaux.

Je pourrais commander sur internet mais il faut savoir que les douanes confisquent d’emblée et qu’on peut toujours se brosser pour se faire rembourser ! C’est l’hypocrisie suprême de l’état français, une main devant et une main derrière, limite une arnaque en bande organisée.

Bref, comme si cela allait me faire arrêter de fumer.

close

Etre averti des prochaines publications

4 avis sur “MC COFFIN & DJ GRAVESTONE

  1. Ri

    « Dans bien d’autres cultures, la mort est plus joyeuse, ce qui n’enlève en rien sa solennité. »
    Si vrai. Et tu peux avoir une chanson que tu et/ou qu’elle aime à la crémation, je pense pas que ça coûte bien cher. Même ZZTop

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *